Mmorpg "Old School" (OS) ?

Présentation des extérieurs au Cercle. Conter quelques bonnes histoires autour d'une bonne flambée.
Avatar de l’utilisateur
Mendoz
Administrateurs
Administrateurs
Messages : 1993
Inscription : jeu. avr. 15, 2004 5:08 pm
Localisation : Béziers (France)

Mmorpg "Old School" (OS) ?

Message par Mendoz » sam. nov. 21, 2015 3:08 pm

Bonjour à tous,

Vous devez vous en douter, contrairement aux apparences Le Cercle n'est pas mort. Il hiberne doucettement en cette fin d'année 2015 et reconnaitra les siens le moment venu. En attendant il prépare l'avenir et c'est dans ce cadre que j'aimerai lancer une disucssion sur le thème du Mmorpg :
" Qu'est-ce que c'est pour vous un mmorpg "Old School" (OS), comment voyez-vous le OS, êtes-vous OS ? " Je lance les débats, en mon nom propre, sur la du mmorpg "Old School" (OS) (opposé au NB).

Le changement de mode de vie des joueurs, en général, a provoqué le changement de leur mode de jeu et par là même le changement du contenu des mmorpg, que les concepteurs ont fait se rapprocher de ce que propose les jeux (car un mmorpg n'est pas un jeu !), pas pour faire plaisir aux joueurs, mais bien de façon à obtenir leur l'adhésion et avoir un maximum de "clients", même si c'est pour peu de temps.
Une partie des joueurs, surtout les dernières générations, ne considèrent plus le mmorpg comme une activité à part entière, ils ne s'y impliquent pas, ils ne s'y attachent pas, ils n'y vivent pas une aventure avec des amis, ils le consomment... bien souvent en solo; en duo ou en groupe uniquement quand ils y sont obligés, et dés lors la riche nécessité relationnelle et sociale pour progresser vers une réussite commune devient une contrainte subie. Irl, ils ont trop de choses à faire à coté, oh pas plus que nous avant, les anciens, mais ils donnent de moins en moins la priorité aux mmorpg et d'une passion il devient une simple activité parcellaire, qu'on peut aisément laisser de coté plusieurs jours.

Alors qu'est-ce que pour moi un mmorpg "Old School" (OS), comme le dit le mot, "Vieille Ecole" ou "A l'Ancienne" ?
Je vais commencer à analyser trois sujets qui me paraissent pouvoir définir un mmorpg OS :
- le jeu lui même: le contenu, l'histoire;
- le tissu social, les temps de jeu;
- la structure guilde, l'organisation.
- les mécaniques de fonctionnement (End game ? compétition ?;


> Le jeu lui même: le contenu, l'histoire.

Pour que je puisse considérer un mmorpg comme old school il me faut un support historique, à la fois pour qu'il me soit parlant, quelque chose que je connaisse, et à la fois pour que je puisse aller me renseigner sur le sujet, chercher, m'enrichir.
Toute une trame d'histoire sur les vikings ou les celtes est riche de lectures possible, de façon à mieux comprendre et s'immerger dans le vécu du jeu. J'ai fais partie des équipes d'animation de GOA, à l'époque, pour DAoC par exemple, et j'avais agréablement été surpris de constater que les équipes étaient épaulées par des spécialistes de l'histoire de chacune des trois factions, non seulement depuis le début de la création du jeu, mais ensuite dans le suivi de son déroulement et des animations proposées. Tout cela rendait le jeu cohérent ! Jouer sur un jeu cohérent et accessible au niveau de l'information c'est pour moi, OS !

Les quêtes ont une importance non négligeables dans le ressentit du jeu, mais pas que les quêtes, l'immersion du joueur dans les quêtes surtout!
Aller devoir tuer 5 rats et ramasser un sac de poudre dans le donjon ouvert d'à coté, ça peut avoir l'air con. Mais aller devoir tuer 5 rats dans le donjon ouvert d'a coté, tout en devant passer au travers de serpents niveau 7 qui peuvent vous tuer par empoisonnement, d'où l'intérêt de trouver et être accompagné d'un autre joueur qui peut vous soigner (et qui a sans doute lui aussi cette même quête à faire), en descendant dans ce donjon occupé par des bêtes errantes, agressives et nauséabondes qu'il va falloir prendre le temps d'éliminer (dans un combat hein, même léger), jusqu'à trouver ce fameux sac de poudre que vous ne pourrez peut-être pas ramasser parce qu'il n'y en a qu'un, qui pop de temps en temps et que vous êtes le deuxième à attendre, que régulièrement vous devrez affronter les sales bêtes qui viennent vous attaquer, et que quand ce sera votre tour d'avoir ramasser le sec de poudre il faudra le ramener vite parce qu'il a une durée de vie limitée... tout ça sachant que ces rats ont mordus une pauvre fille du village (coté vengeance) et qua le sac de poudre permettra de la soigner.
... et pour cela en ayant pris le temps, bien entendu de lire les quêtes et de vous imprégner de l'histoire, même si ce n'est que la petite histoire du petit village où vous vous trouvez actuellement.

Ca c'est OS ! La moindre petite quête, si vous lui prêtez attention, peut avoir de l'intérêt. Une affaire de jeu donc, mais également d'état d'esprit du joueur, qui prend le temps de s'imprégner et de vivre son histoire, comme s'il lisait un livre, qui prend le temps de regarder les autres joueurs autour de lui, d'échanger, de grouper, de faire "ensembles"... et pas à toute vitesse juste pour bâcher des quêtes et gagner quelques xp : ça c'est de la consommation, ça tue le moral et écarte le joueur de la réalité du jeu, c'est "New Beurk" (NB).

Un jeu aussi ou la difficulté est de mise, et de suite, ou il faut rechercher des joueurs, former des groupes pour accomplir de nombreuses choses dans le jeu (mais pas tout bien entendu) et pas seulement ne devoir grouper que pour faire tel ou tel donjon instancié, une fois de temps en temps, alors que justement on a perdu l'habitude de jouer avec les autres, qu'on ne connait pas leur classe, leurs réactions, qu'on accepte plus les différences tellement qu'à force de jouer solo on est devenu son propre héros parfait. Ca c'est NB !
Quand je parle de rechercher des joueurs pour mener une action dans le jeu, il y a bien sûr la bonne vieille méthode à l'ancienne, de spam des différents canaux, efficace par ailleurs et qui fonctionne toujours, mais il faut en plus y rajouter les outils fournis par la guilde, soit par post forum, soit par un Raider ouvert à tous. Apparaît dés lors une des utilités d'être en guilde, une solide avec des outils efficaces, CDD quoi !

Un joueur OS est pour moi un joueur qui s'intéresse à l'histoire du mmorpg dans lequel il évolue, qui vit les quêtes de façon intéressante, qui recherche des relations constructives avec d'autres joueurs (principalement avec les membres de sa guilde, mais pas que...) et qui n'est pas dans une course au leveling.

Le tissu social, les temps de jeu.
La structure guilde, l'organisation.
Les mécaniques de jeu, End game et compétition.
< Lucere Et Ardere Perfectum est. > Le Pardon est-il envisageable pour les terroristes et ceux qui les aide ?
Seul Dieu peut pardonner, nous notre rôle c'est d'organiser la rencontre ! * Général Schwartzkopf *
" Qui défonce une barrière viole sa propre Liberté et ouvre une porte vers des représailles. " Daniel Desbiens (Philosophe social) Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Yunfa
CDD - Communaute
CDD - Communaute
Messages : 793
Inscription : ven. févr. 24, 2012 11:42 pm

Re: Mmorpg "Old School" (OS) versus jeu "New Beurk" (NB).

Message par Yunfa » sam. nov. 21, 2015 9:20 pm

Je te rejoins sur tout les points! En un sens même si je reconnais les valeurs de World of Warcraft, il aura tout de même fait carrément mal au monde du MMO.
FFXIV : ON
> Erudit/Astromancien/Mage blanc lvl60 Ilvl (252 à 257)
> Machiniste lvl60
> Ninja/guerrier lvl50

Tales of Berseria : A attente de jeudi prochain

DaoC : ON (mode casu)
> Barde lvl8

Avatar de l’utilisateur
Mendoz
Administrateurs
Administrateurs
Messages : 1993
Inscription : jeu. avr. 15, 2004 5:08 pm
Localisation : Béziers (France)

Re: Mmorpg "Old School" (OS) versus jeu "New Beurk" (NB).

Message par Mendoz » dim. nov. 22, 2015 12:33 pm

On va dire que tous les goûts étant dans la nature, même si certains sont des "goûts de chiotte", qu'il a fait du mal au OS, mais que pour d'autres il a créé un autre style de comportement, juste différent, non ? (et auquel on est pas obligé d'adhérer bien entendu)
< Lucere Et Ardere Perfectum est. > Le Pardon est-il envisageable pour les terroristes et ceux qui les aide ?
Seul Dieu peut pardonner, nous notre rôle c'est d'organiser la rencontre ! * Général Schwartzkopf *
" Qui défonce une barrière viole sa propre Liberté et ouvre une porte vers des représailles. " Daniel Desbiens (Philosophe social) Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Avatar de l’utilisateur
Tyx
CDD - Conseillers
CDD - Conseillers
Messages : 209
Inscription : ven. janv. 03, 2003 7:37 pm
Localisation : au pays
Contact :

Re: Mmorpg "Old School" (OS) versus jeu "New Beurk" (NB).

Message par Tyx » dim. nov. 22, 2015 3:29 pm

C'est sympa cette terminologie, “New Beurk”, pas clivant ni stigmatisant pour un sou. Ca donne envie de s'exprimer librement. ;)

Un MMORPG est fondamentalement un jeu. Nous avons simplement pour ambition d'y ajouter quelque chose de plus. Ce sont les relations sociales qui en résultent qui elles sont réelles, on n'y joue pas un rôle.

Ce qui fait un MMO oldschool pour moi :

- Un jeu centré non pas autour du contenu créé par les dev, mais autour de l'activité générée par les joueurs. Donc du pvp et/ou un monde sandbox.
- Une sociabilisation réellement encouragée. Il y a beaucoup de recettes pour ça : des classes fortement spécialisées, des bonus au jeu en groupe, une économie basée au moins en partie sur le craft, une progression basée au moins en partie sur du bash en groupe, l'aménagement de temps de sociabilisation (par exemple lors de temps de transport ; je dois patienter 5 minutes pour arriver à destination, en attendant je vais discuter)...
- Un réel caractère persistant : ce n'est plus le cas avec les MMO qui permettent de transférer ses personnages sur un autre serveur, ou qui organise une rotation dans l'opposition entre serveurs (e.g. GW2). Sans cette persistance, pas de conséquences à long terme.
- Pas d'instances – un seul monde commun, avec ce que ça implique en termes de rencontres et de cohésion.

- Je ne pense pas que la richesse de l'histoire, du background puisse être un critère objectif, puisque c'est aussi une question de goût. Lorsqu'on apprécie le background du jeu, ça aide évidemment, mais ça n'est pas toujours nécessaire. Même chose pour la direction artistique (beaucoup plus rébarbatif pour moi).
Cependant, je pense que la mode actuelle qui est de proposer une série de quêtes faisant de ton personnage le héros qui va sauver le monde à lui seul est une fausse bonne idée, qui va totalement à l'encontre de l'idée de MMO. C'était très flagrant par exemple sur SWTOR, où on te donne même des pets pour simuler des coéquipiers ! C'était assez bien foutu, mais à ce titre là ils auraient mieux fait de dev un KOTOR 3.

Avatar de l’utilisateur
anhpa
CDD - Communaute
CDD - Communaute
Messages : 272
Inscription : ven. mai 23, 2008 10:30 am
Localisation : Colmar

Re: Mmorpg "Old School" (OS) versus jeu "New Beurk" (NB).

Message par anhpa » dim. nov. 22, 2015 3:55 pm

C'est sympa cette terminologie, “New Beurk”, pas clivant ni stigmatisant pour un sou. Ca donne envie de s'exprimer librement

J'ai eu exactement la même réflexion en lisant le post hier :)
" Vaincre la colère, c'est triompher de son plus grand ennemi. " Publius Syrus

Avatar de l’utilisateur
Mendoz
Administrateurs
Administrateurs
Messages : 1993
Inscription : jeu. avr. 15, 2004 5:08 pm
Localisation : Béziers (France)

Re: Mmorpg "Old School" (OS) versus jeu "New Beurk" (NB).

Message par Mendoz » dim. nov. 22, 2015 5:43 pm

C'est noté, je l'enlève du titre, mais qu'est-ce que vous êtes sensibles les gars :lol: !
Mais je le laisse dans mes posts puisque c'est un avis personnel :twisted: .
< Lucere Et Ardere Perfectum est. > Le Pardon est-il envisageable pour les terroristes et ceux qui les aide ?
Seul Dieu peut pardonner, nous notre rôle c'est d'organiser la rencontre ! * Général Schwartzkopf *
" Qui défonce une barrière viole sa propre Liberté et ouvre une porte vers des représailles. " Daniel Desbiens (Philosophe social) Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image

Avatar de l’utilisateur
Arkanila
CDD - Communaute
CDD - Communaute
Messages : 132
Inscription : jeu. mars 02, 2006 2:10 pm
Localisation : Paris
Contact :

Re: Mmorpg "Old School" (OS) ?

Message par Arkanila » dim. nov. 22, 2015 11:48 pm

Allez jouer à Eve Online les gars ;)
Image
You come from nothing, you're going back to nothing, what have you lost? Nothing ! (Life of Brian - Monty python)
SMF (Sans MMO Fixe)

Yunfa
CDD - Communaute
CDD - Communaute
Messages : 793
Inscription : ven. févr. 24, 2012 11:42 pm

Re: Mmorpg "Old School" (OS) ?

Message par Yunfa » lun. nov. 23, 2015 12:29 am

J'y ai pensé il y a quelques mois à Eve Online mais ça demande bcp de temps (voire carrément chronophage à ce qu'il parait) et surtout des personnes pour être protégé au début :-)
FFXIV : ON
> Erudit/Astromancien/Mage blanc lvl60 Ilvl (252 à 257)
> Machiniste lvl60
> Ninja/guerrier lvl50

Tales of Berseria : A attente de jeudi prochain

DaoC : ON (mode casu)
> Barde lvl8

Avatar de l’utilisateur
Tyx
CDD - Conseillers
CDD - Conseillers
Messages : 209
Inscription : ven. janv. 03, 2003 7:37 pm
Localisation : au pays
Contact :

Re: Mmorpg "Old School" (OS) ?

Message par Tyx » lun. nov. 23, 2015 1:08 am

C'est vrai que Eve est clairement un MMO Old School. :)
Mais je crois aussi que ça demande un gros investissement de temps, surtout quand on débarque.
Et puis de ce que j'en entends les rapports humains sont écrasés in fine par l'économie du jeu (tous les coups sont permis pour engranger des brouzoufs!). Ce sont des systèmes assez fascinants et je comprends que ça puisse plaire, mais moi ça n'est pas vraiment ce que je recherche.
Il faudrait peut-être que j'essaye quand même un jour pour ne pas mourir idiot. ^^

On peut aussi toujours retourner sur DAoC... Je dis ça, je dis rien. ;)

Avatar de l’utilisateur
Antuil
CDD - Communaute
CDD - Communaute
Messages : 253
Inscription : sam. mars 22, 2014 5:07 pm

Re: Mmorpg "Old School" (OS) ?

Message par Antuil » lun. nov. 23, 2015 5:04 pm

Old Vs New ?
On pourrait prendre le sujet d'une autre façon afin de déterminé ce qu'est le Old School ou qu'est que le New Beurk (Patapé ! ce n’est pas de moi...)
Je pense que sincèrement le Old Scool va dépendre grandement de notre histoire personnelle vis à vis des MMO.
Perso, mon premier MMO était Meridian 59, suivit et remplacer rapidement par Ultima Online qui reste encore ma référence en matière d'artisanat, Pvp (les débuts d'UO avec des vrai morceaux de PK dedans), l'économie, le housing. Puis vint DAOC pour ce qui était du RvR incontournable fabuleux jouissif...
Donc pour moi tout ce qui est venu après et surtout Wow sont du new beurk (à part certain titre comme ryzom, eve online)
Si je reprends les critères un par un et que je détaille ce qui me plaisait :

Artisanat : Les objets fabriqués étaient utiles, et le perso était un artisan spécialisé voir un commerçant, alors oui en tant que forgeron par exemple il avait beaucoup de force, ou en tant que couturier beaucoup d'agilité ce qui lui permettait d'avoir quelque talent à coté mais quand il devait aller chercher des ingrédients rares pour faire une robe de mage super ++ ou une armure de chevalier noir +++ alors il devait être accompagné soit par le gars à qui il devait faire l'objet soit par des compagnons ou mercenaire qui était payé pour l'aventure. Par opposition dans les NB tu vois le paladin en armure avec son aiguille dans une main et son rouleau à pâtisserie dans l'autre pendant qu'avec le pied il actionne sa forge !? N'importe quoi ...
Economie et commerce : Ma référence UO, devant la banque de Skara brea où mon mage passait plusieurs heures à faire des annonces et des portails pour amener mes client à ma petite maison où se trouver mes vendeurs, des discussions hasardeuse dans un anglais sms (4u il m'a fallu un moment en 1997 pour savoir que cela voulait dire « for you ») pour prendre leurs commandes et réaliser leurs taches tout cela avec un modem 33,6 et plus de 2000 francs de téléphone (j'en gagnais 7000 à l'époque)
Le housing : Haaa le plaisir après des heures de jeu d’avoir enfin suffisamment de gold pour s’acheter le plan convoité de ta maison, parcourir le monde de Britania pour trouver un emplacement proche des lieux de mines/bois/gibier, déployer des trésors d’imagination pour décorer ta maison, installer ta forge, ton atelier de menuiserie, ton alambic ta cuisine (hé oui j’étais grand maitre dans tous les artisanats avec 4 personnages différents), l’inquiétude de venir payer régulièrement la somme nécessaire pour que ta maison ne disparaissent pas (pire qu’avoir un alligator en tant qu’animal de compagnie et devoir partir en vacances au pôle nord !!)
Le PVP : Sous UO c’était plutôt unilatérale mais il y avait des vrai pk qui te coursait tu voyais les sorts qui te poursuivait d’un écran à l’autre, et la mort était dure car le pk nous volait toutes nos affaire, ingrédients pour lancer les sorts. Et en plus il y avait du camp de corps, donc on avait plutôt intérêt à faire partie d’une guilde...
En résumé, si je me relis je m’aperçois que ce qui m’a plus dans le Old Scool, c’est la difficulté pour obtenir les choses, « l’obligation » de socialisation pour vendre, produire, être protéger, etc... Et pas seulement pour se taper un boss ou un donjon. Je pense donc que c’est parce que l’on avait du mal ou que l’on devait mettre du temps pour obtenir quelque chose en jeux que l’on y tenait.
Donc ma conclusion pour le moment car je reviendrais sur le sujet : Plus difficile est de monter un personnage, acquérir un objet, plus tu y tiendras…La grande question est ce qu’en 2015 je veux ou je peux toujours me donner autant de peine pour un jeu ? :?:
Citation :
"Bon d'accord, le phacochère je l'ai raté, mais là l'ornithorynque je le sens bien ! "
Dieu

Répondre